Ma petite

histoire

 

Je suis une artiste visuelle en quête de beauté et de vérité

 

Il ne m'apparaît pas facile de parler de soi – bien que de nature confiante, je demeure modeste – mais il est grand temps dans ma carrière de sortir de ma zone de confort et de sécurité pour affirmer haut et fort mes habilités et ma passion pour la peinture.

 

J’ai toujours été une artiste indépendante avec un penchant pour la transparence. En tant que designer graphique agréée, j’ai toujours inclus le client dans mon cheminement créatif. Je l'ai mené au meilleur de ma connaissance dans le branding de son projet... de son histoire.

 

Or, il est temps pour moi de raconter mes propres histoires. Je vous partage donc la mienne. Qui je suis en tant qu’artiste, ce que je crée et en quoi c’est unique. 

Lors d’un important laboratoire, j’ai mis le feu à l’évier en mélangeant deux produits ! (J’avais préféré assister à un cours de dessin de nu au lieu de me préparer au labo). C’est ainsi que j’ai finalement réalisé que je préférais les réactions humaines aux réactions chimiques !

 

Je serai honnête. J’ai d’abord et avant tout voulu être Jacques Cousteau 2. Plonger avec les requins semblait être ma vocation. J’ai donc plongé dans les études de biochimie à l’Université McGill !

Je fais alors le saut en design graphique à l’UQAM (Université du Québec à Montréal). J’étudie avec des grands noms tels que Metz, Grauhaultz, Vézina et Halassa. J’y développe, entre autres, un œil critique pour la composition. Durant mes étés, je parcours l’Europe d’un musée à l’autre, sac à dos, un petit calepin de croquis en main. Suite à ma graduation (BAC en design graphique), je suis un cours de dessin en Italie dans le cadre d’un programme de l’Université Concordia. 

 

À mon retour, je lance Ducros Design, ma propre petite entreprise de design graphique. Je conçois plusieurs logos pour plusieurs compagnies.

 

Je suis reçue par la SDGQ (Société des designers graphiques du Québec) en tant que designer agréée en 2013.

 

 

Je deviens mère d’un fils, puis d’une fille. Deux enfants extraordinaires qui alimentent ma créativité et mon amour. Ils grandissent ainsi que ma liste de clients.

 

Cependant, deux aspects manquent à ma vie : les longues marches dans le bois avec mon tout premier chien et visiter les pinceaux de mon atelier. Il devient difficile de résister plus longuement à ma nature propre et mes aspirations profondes. Ainsi, en 2015, je choisis de plonger dans le merveilleux monde de la peinture !

 

Zanzibar
Zanzibar

60" x 60" sur paneau de bois

Hommage à Hooker
Hommage à Hooker

60" x 60" sur paneau de bois

One
One

60" x 60" sur paneau de bois

Zanzibar
Zanzibar

60" x 60" sur paneau de bois

1/3

Ma phase exploration débute... tout en grandeur... par une première œuvre de 60” x 60”. Rien de plus petit n’aurait fait l’affaire. Elle trouve preneur avant même d’être achevée. C’est à ce moment-là que je décide de me dédier à la peinture. Rapidement, je peins à un rythme de 2 à 3 œuvres par moi… et je marche à tous les jours !

 

À suivre.